Histoire de la statue de Saint Géry v2 - Paroisse Saint Géry (Limelette) et Paroisse Saint Joseph (Rofessart)

Site des paroisses Saint Géry et Saint Joseph
Aller au contenu

Une statue Saint-Géry de retour





************************************************

A la recherche de notre statue de saint Géry
du XVII siècle


article paru dans Vers l'avenir du 17 mai 2014

À la suite du bombardement de la gare d’Ottignies, le 20 avril 1944, l’église de Limelette fut presque entièrement détruite. À l’époque, deux statues en bois représentant saint Géry et datant du XVIIe et du XVIIIe, furent récupérées dans les ruines de l’église, puis elles disparurent et aucune des deux ne fut jamais réinstallée dans la nouvelle église Saint Géry. On n’en trouvait plus la moindre trace et, ces dernières années, chez les paroissiens, on ne se souvenait même plus vraiment, de la plus ancienne des deux…
Voici un peu plus d’un an, le doyen de Wavre, ancien curé de Limelette, retrouve la moins ancienne, celle de 150 cm de haut, au musée de l’Ermitage à Wavre .La paroisse Saint Géry l’a récupérée et a prévu de la réinstaller dans l’église au début de la prochaine année liturgique, en septembre.
Dans la foulée de cette découverte, des paroissiens se sont mis à faire des recherches. Bernard Delhaye, membre de la fabrique d’église, a notamment consulté la photothèque de l’IRPA (Institut royal du patrimoine artistique) dans laquelle il a trouvé une photo d’une statue de saint Géry : pas celle de 150 cm qu’on venait de retrouver, mais une statue de 90 cm de haut.
Intrigué, il a poursuivi les recherches, avec d’autres. «On a cherché dans la documentation de l’Évêché. On y a trouvé un livre listant des objets du culte qui furent sauvés en 1944 en Brabant wallon. Ces listes sont accompagnées de photos prises en 1945, au même endroit que la photo figurant sur le site de l’IRPA. C’est là qu’on a trouvé mention de deux statues provenant de l’église de Limelette : l’une de 150 cm de haut, l’autre de 90 cm de haut», racontent Bernard Delhaye et André Lambert (président de la fabrique d’église)
.
**********************************************************************************************


Reste donc aujourd’hui à retrouver la plus petite, la plus ancienne des deux statues…
Les photos figurant dans la photothèque de l’IRPA et dans l’ouvrage déniché à l’évêché montrent une statue en bois polychrome d’environ 90 cm de haut représentant saint Géry en tenue d’évêque et tenant de la main droite sa crosse au dessin très particulier.
«On aimerait la retrouver, ne fût-ce que pour sa valeur sentimentale», souligne André Lambert. Les recherches s’avèrent difficiles : «On n’a pas beaucoup d’information. Les anciens auprès desquels nous aurions pu nous renseigner sont décédés. Nous espérons que quelqu’un reconnaisse la statue et nous donne une piste…»
Notons enfin que la crosse qui accompagnait sans doute la statue que l’on recherche, se trouve, elle, à l’église de Limelette. «On l’a retrouvée assez récemment au fond de l’église… Elle est en mauvais état et pourrait être confiée prochainement aux spécialistes du musée de Louvain-la-Neuve pour, au minimum, un sérieux entretien», dit Bernard Delhaye. La statue disparue en bois polychrome fait donc 90 cm de haut.
Elle aurait été réalisée entre 1691 et 1700. Toute information à ce propos peut être transmise à Bernard Delhaye au 010411212.


mise à jour le : 29-05-2014
Webmaster : P VE & JP VE
© Paroisses Saint Géry et Saint Joseph
Mise à jour le : 03-07-2019
Retourner au contenu